logo iselection
Accueil › Les règles d'or du locatif

Les règles d'or pour réussir un investissement locatif

Les règles d'or pour réussir un investissement locatif

 

Investir dans l'immobilier locatif peut vous permettre à la fois de constituer un patrimoine et de compléter vos revenus. Pour réussir, cet investissement immobilier doit avant tout s’inscrire dans une stratégie patrimoniale globale :

 

Éric Ninu, Directeur Commercial de iSelection, liste les quatre règles d’or d’un investissement locatif réussi.

 

Définir des objectifs précis avant d’investir dans un bien immobilier

C’est votre projet personnel qui vous permettra de mieux cerner les caractéristiques recherchées pour un futur investissement immobilier locatif :

 

Évaluer vos moyens financiers pour un placement optimisé

L’effort d’épargne doit, avec l'aide de votre conseiller bancaire et celle du responsable de secteur iSelection, qui apporte son expertise en immobilier patrimonial, être évalué de façon complète et envisagé de façon mensuelle. Il doit être en adéquation avec vos revenus. Le risque doit par ailleurs être réduit au maximum et tenir compte de votre régime fiscal actuel et futur.
L'apport personnel n’étant pas obligatoire, vous pouvez privilégier un crédit de type in fine adossé à un placement financier adapté, surtout lorsque les taux d'intérêt sont bas.

Trouver le bien idéal pour votre investissement locatif

Le responsable de secteur iSelection recherchera ensuite le bien qui correspond à vos attentes en tenant compte de vos critères d’investissement. «Une bonne communication et plusieurs échanges avec votre responsable de secteur iSelection permettent de mieux maîtriser les enjeux de votre investissement immobilier patrimonial et les moyens à déployer», indique Éric Ninu. 

Votre interlocuteur iSelection vous aidera ainsi à :

 

Choisir le dispositif fiscal qui valorisera votre placement

pinelCensi-bouvardLMNP

 

 

 

Afin d'intégrer au mieux l'investissement immobilier locatif dans votre stratégie patrimoniale, veillez, avec l'aide de votre conseiller bancaire et celle de votre responsable de secteur iSelection, à choisir le statut fiscal le plus adapté : il s’agit de trouver celui qui s’appliquera le mieux à votre projet immobilier et à votre environnement patrimonial.

 

NB : le non respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales. L’attention de l’acquéreur est attirée sur les risques afférents à un investissement locatif (ex. : non-respect des conditions d’octroi de l’incitation fiscale, y compris des conditions de mise en location, absence de locataire, loyers impayés ) susceptibles d’ entraîner la perte du bénéfice des incitations fiscales et/ou la remise en cause de l’équilibre financier de l’investissement.

 

iSelection vous aide à faire le bon choix.

Partager cette page sur les réseaux sociaux :

Viadeo - LinkedIn - Google +

 

Coordonnée entreprise investissement locatifBien immobilier pour réussir un investissement locatif

 

 

 

*Le dispositif dit PINEL résulte de l'article 5 de la loi n° 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015 codifié à l'article 199 novovicies du Code Général des Impôts, il est réservé aux contribuables domiciliés en France qui acquièrent entre le 10 septembre 2014 et le 31 décembre 2017, un logement neuf dans une résidence devant faire l'objet d'une labellisation BBC EFFINERGIE 2005 ou construite conformément à réglementation thermique dite RT 2012 destiné à être loué nu à titre de résidence principale à des locataires présentant un niveau de ressources plafonné et moyennant des montants de loyers également plafonnés. Il permet de bénéficier d'une réduction d'impôts de 12% si l’engagement de location est pris pour six ans ou de 18% si cet engagement est pris pour 9 ans. L’engagement de location peut être prorogé pour atteindre  une durée de 12 ans. La prorogation de l’engagement de location ouvrant droit a une nouvelle réduction d’impôts. Le pourcentage de réduction s’apprécie par rapport au coût d'acquisition dans la limite d'un montant de 300 000 € et dans la limite d'un prix de 5 500 €/m². L'éligibilité au dispositif de réduction d'impôt dépend du lieu de situation du logement.

En outre les logements acquis à compter du 1er janvier 2015 peuvent être donnés en location à des ascendants et des descendants. Le bénéfice de cette incitation fiscale entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI.

**Le statut LMNP est ouvert au contribuable qui affecte des logements à une location meublée et dont les revenus de ces locations ne dépassent pas 23 000€ TTC par an et 50% de leur revenu global. L’activité de Loueur en Meublé Non Professionnel relève fiscalement de la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux définis à l’article 34 du Code Général des Impôts. En outre le dispositif LMNP dans le cadre de l’acquisition d’un logement neuf situé dans certaines résidences gérées et qui est donné en location à un gestionnaire au travers d’un bail commercial d’une durée de 9 ans minimum permet sous conditions de récupérer la TVA et de bénéficier du régime de la réduction d’impôt dite Censi Bouvard codifié à l’article 199 sexvicies du Code Général des Impôts.

***Le dispositif Censi-Bouvard est un dispositif de réduction d'impôts tel que prévu à l'article 199 sexvicies du Code Général des Impôts réservé aux contribuables domiciliés en France qui acquièrent en France jusqu'au 31 décembre 2017, un logement neuf compris dans certaines résidences services et qui s'engagent à le donner en location à l'exploitant de la résidence pour une période de 9 ans minimum. Le taux de la réduction d'impôt est de 11%, la réduction est calculée sur le coût d'acquisition (prix de vente HT + frais d'acquisition) du logement dans la limite de 300 000 €. Le bénéfice de cette incitation fiscale entre dans le calcul du plafonnement global de certains avantages fiscaux prévu à l’article 200-0 A du CGI.