logo iselection
Accueil › Protéger vos proches

Protégez vos proches avec une assurance décès invalidité

Protéger votre famille avec iselection

Se constituer un patrimoine immobilier transmissible

Un moyen sûr de mettre votre famille à l'abris

La constitution d’un patrimoine immobilier transmissible est un moyen sûr pour  mettre votre famille à l’abri, tout en finançant vos acquisitions avec les réductions d’impôts et les revenus locatifs.

Elle est aussi un moyen de protéger vos proches, grâce à l'assurance décès-invalidité-incapacité (ADI).

En effet, lorsque vous contractez un prêt immobilier, vous souscrivez une assurance décès-invalidité qui prend en charge le remboursement des échéances de l’emprunt en cas de décès ou d’invalidité absolue et définitive. Ainsi, vous pouvez conserver votre bien si vous perdez brutalement vos revenus à la suite d’une invalidité et vous ne transmettez pas de dette à vos héritiers en cas de décès.

La même logique s’appliquera en cas d’incapacité temporaire avec la prise en charge du crédit pendant cette période par l’assurance incapacité.

Si la banque qui vous accorde le prêt vous propose généralement en parallèle une assurance décès-invalidité, il faut savoir qu’aucune obligation légale ne vous impose de souscrire votre ADI auprès de cet organisme, depuis la loi Lagarde de 2010. Vous pouvez également souscrire en option une assurance chômage, pour parer à tout risque de perte d’emploi.

 

Le dispositif Pinel : une bonne solution pour transmettre un patrimoine

Avec le dispositif Pinel , par le biais de l’assurance décès-invalidité, la propriété du bien locatif revient directement à vos héritiers en cas de décès, sans que ceux-ci aient à prendre en charge le remboursement du prêt. Si vous vous retrouvez en invalidité totale, le tableau de remboursement du prêt est annulé et vous percevez directement le loyer sous forme de rente. La prise en charge des mensualités peut également être assurée en cas d’incapacité temporaire totale de travail ou d’invalidité permanente partielle.

Attention : il existe un âge limite d’admission, souvent 65 ans, au-delà duquel seule l’assurance décès est proposée. D’où l’intérêt supplémentaire de penser investissement immobilier avant l’âge de la retraite.

 

Vidéo pour comprendre comment protéger financièrement sa famille

Coordonnées société investissement locatif
SOMMAIRE